Les vainqueurs de chaque sélection nationale pour le Pearl Trophy sont admis d’emblée dans la catégorie reine du concours, « Jewelry Excellence Awards ». Tous les autres concurrents sont les bienvenus dans les deux autres catégories, « professionnels » et « étudiants ».

Le concours de Hong Kong ne se limite pas aux seules créations en perles, elles devront se frotter à toutes les autres gemmes et pierres précieuses utilisées en joaillerie. Baptisé « International Jewelry Design Innovation Competition », il entend comme le Tahitian Pearl Trophy « favoriser la créativité et l’excellence dans le dessin et la composition des bijoux ».

Les créateurs d’une douzaine de pays, d’Europe, d’Amérique et d’Asie se sont déjà manifestés. Communiqués de presse réguliers dans les magazines spécialisés internationaux et une vingtaine de sites Internet relaient l’actualité du concours à travers le monde, son contenu, son calendrier et les modalités de participation pour lui assurer la plus grande notoriété possible. Les inscriptions seront closes le 20 juin pour les catégories des professionnels et des étudiants, le 31 août pour la catégorie Excellence Awards.

www.jdicompetition.com

International Jewelry Design Innovation Competition

GIE Perles de Tahiti

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !