Les perles de Tongyeong commercialisées mesurent de 5 à 9mm, les diamètres le plus souvent rencontrés allant de 7 à 8,5mm, avec une épaisseur de nacre supérieure à 0,3mm selon les producteurs. Le prix de détail pour des perles de bonne qualité de 8 à 8,5mm va de 1.000 à 1.200 dollars américains (de 786 à 943 Euros). Le prix de détail des perles de qualité inférieure reste à décider, indique Yoon Ji-hyun, CEO de Semisung Co Ltd, la société responsable de la promotion et des ventes des perles de Tongyeong.

Yoon Ji-hyun ajoute que la Corée exporte des huîtres perlières vers le Japon depuis les années 80 et que les prix ont fortement chuté. « Les perliculteurs ont alors envisagé de vendre les perles en Corée ou de s'affranchir du Japon et d'exporter vers d'autres pays il y a cinq ou six ans. Le problème à l'époque était qu'il n'y avait aucune structure pour traiter les perles à Tongyeong ».

« Aujourd'hui, l'ouverture d'une telle structure a résolu ce problème. L'industrie perlière, aidée du gouvernement, s'apprête à ouvrir une seconde structure. En attendant, les perles sont envoyées au Japon pour être traitées et sont renvoyées en Corée où les bijoux sont fabriqués. »

La production de perles Akoya de Corée en est encore à une échelle relativement petite : de 750 à 800 kg sont récoltés chaque année.

L'huître Pinctada fucata est d'abord élevée en écloserie pour la culture des perles.

D'après Mme Yoon, les eaux claires et les températures basses de Tongyeong sont idéales pour la culture des perles. La production de perles a commencé dans cette région en 1965 par une société à capital privé avec l'aide du gouvernement coréen et de l'université de Kyung-sung à Busan. A ce jour, 21 fermes perlières, propriétés de sept compagnies et s'étendant sur une surface de 98 hectares sont opérantes à Tongyeong.

CMP Asia Ltd

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !