Il y a eu trois ventes aux enchères de perles de Tahiti en juin seulement : la vente de Poe Rava Nui à Hong Kong et la vente de Poe O Tahiti Nui à Tahiti ont eu lieu plus tôt dans le mois. Des société indiennes basées à Kobe ont expliqué qu'elles ont acheté suffisamment de perles à la vente de Poe Rava Nui et qu'elles n'ont ainsi pas acheté de perles à la dernière vente de Robert Wan. La vente de Poe O Tahiti Nui n'était elle ouverte qu'au membres de la Japan Black Pearl Promotion Association à Tokyo.

La vente aux enchère de Robert Wan à Kobe a aussi probablement satisfait ses acheteurs japonais qui n'ont pas ressenti le besoin d'acheter à la vente de Hong Kong. La société Seibido Pearl Co Ltd basée à Tokyo a ainsi indiqué qu'elle avait fait suffisamment d'achats aux enchères de Kobe. Elle a ajouté que les perles proposées à Kobe semblaient être de meilleure qualité que celles proposées dernièrement à Hong Kong.

En plus de la fréquence des ventes aux enchères, des prix de réserve élevés ont contribué à un faible pourcentage de ventes ont indiqué certains acheteurs. Sur un total de 580 lots, le prix de réserve de 138 lots de perles de qualité supérieure a été dévoilé, et 116 de ces lots n'ont reçu aucune enchère. « Le prix de réserve de ces lots était en moyenne supérieur de 15% à ce à quoi nous nous attendions » a indiqué un important acheteur de Hong Kong.

Yoshihiro Shimizu, le directeur de Hosei Co Ltd basé au Japon, nous a révélé, après une discussion avec Robert Wan sur sa stratégie de prix : « M. Wan a expliqué qu'il avait rendu publics des prix de réserve élevés pour éviter des enchères trop faibles. Mais il y a d'autres moyens d'éviter des enchères trop faibles ; je pense qu'il aurait été plus sage de ne pas révéler les prix de réserve, afin de vérifier ce que le marché était prêt à payer, ce qui aurait permis une évaluation plus souple. »

Yoshihiro Shimizu a indiqué que la qualité générale des perles était bonne, mais que les enchères de Kobe étaient meilleurs pour les perles sombres. « Les perles noires sont à nouveau recherchées. Les perles de couleur ne sont populaires que dans certaines régions du monde comme l'Europe. »

A cause d'une présence assez faible d'acheteurs européens, les perles aux couleurs originales, les perles gris pâle et les colliers de perles cerclées ont trouvé peu d'acquéreurs. Seulement deux lots de colliers de perles cerclées ont été vendus sur un total de 31 lots.

Les acheteurs européens présents à la vente ont cependant été les plus actifs. Le lot le plus prisé - le lot 131 - constitué de 648 perles sombres de 12 à 14mm pour un poids total de 502,13 momme, a été vendu à une société britannique pour 77.540 euros (99.250 dollars US).

D'après Robert Wan, le Japon reste le plus gros acheteur, suivi par Hong Kong, la Grande-Bretagne, les Etats-Unis puis la Suisse.

La prochain vente aux enchères de Robert Wan aura lieu du 20 au 21 septembre à Hong Kong.

CMP Asia

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !