1er semestre 2006 :hausse des perles de tahiti a l’export

Les exportations cumulées des produits perliers pour les 6 premiers mois de l’année 2006 et leur variation par rapport à la période en 2005, se décomposent comme suit :

  • Perles de culture brutes : 5,68 Milliards de FCP (+7,72 %)
  • Ouvrages en perles : 451,6 Millions de FCP (+181,1 %)
  • Perles de culture travaillées : 3,06 Millions de FCP (-91,8 %)
  • Keshis : 99,7 Millions de FCP (-18,1 %)
  • Mabés : 1,18 Million de FCP (-24,6 %)
  • Articles en métaux précieux : 313,97 Millions de FCP(-43,8%)
  • Coquilles nacrières : 169 Millions de FCP (+8,09%)

Stabilisation des exportations en volume, hausse modérée des cours de la perle

  • 3,88 Tonnes de perles de culture brutes, soit 2 249 283 perles ont été exportées depuis le début de l’année soit 0,4 % de plus que pour la même période en 2005 (3,86 T).
  • Le chiffre d’affaire à l’export des perles de cultures brutes est de 5,68 Milliards de FCP soit une hausse de 7,72 % par rapport à la même période en 2005. Le prix moyen au gramme à l’export est de 1 465,9 FCP/gr en hausse de 7,4 % par rapport à la même période en 2005.

Hong Kong en passe de devenir le 1er centre de négoce

Le Japon reste notre premier client avec 2,76 Milliards de FCP d’importation de perles de culture brutes, en baisse de 3,73 % par rapport à 2005.

Hong Kong progresse au second rang avec 2,43 Milliards de FCP d’importation de perles de culture brutes, en hausse de 47,94 % par rapport à 2005.

Les ouvrages en perles en forte progression

Les perles de culture ouvragées progressent très fortement.

La mise en place depuis 2001 d’une restructuration du secteur perlier (cartes de négociants, cartes de producteurs, contrôles de qualité, entreprises franches), et les actions promotionnelles du gie Perles de Tahiti continuent de porter leurs fruits.

Gie Perles de Tahiti

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !