La première vidéo est titrée "Lotus" et met en scène des danseurs portant des bijoux en perles de culture de Tahiti (colliers, pendentifs) dans une discothèque, et la seconde vidéo, "Deep Blue", fait le lien entre l'origine de la perle, un lagon d'une île du Pacifique Sud, et l'objet de désir qu'elle devient au cou d'un mannequin.

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !