Le service des pêches et des ressources aquatiques, soucieux de mettre en valeur la ressource perlière des Philippines, a lancé un stage de formation à la perliculture. Le chiffre d’affaires de l’industrie perlière la place au huitième rang des activités productrices des Philippines. En 1991, il s’établissait à 36 millions de dollars E.-U., grâce à l’exportation de nacre brute et polie, de boutons de nacre et de perles.

Lire la suite