Il y a trois ans, l'Institut de gemmologie d'Amérique (GIA) s'est lancé dans un projet qui aurait pour effet de changer la manière dont les perles sont achetées et vendues. Aujourd'hui, cet effort, c'est-à-dire la mise au point d'un système de description des perles qui uniformisera le langage employé par les négociants pour décrire leurs perles, en est encore au stade du polissage, a déclaré le Vice-président du laboratoire de gemmologie du GIA, à un séminaire organisé le premier jour du Salon international de la joaillerie à Hong Kong.

Lire la suite