Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche | le Pêcheur de Perles

Pêcheur de Perles

perles de culture et perliculture

Flash d'Océanie rapporte que la dernière vente aux enchères de Justin Hunter Pearls à Yokohama a été un succès : Fiji Times rapporte en effet que cette vente a vu la vente de 90% des perles proposées, soit plus de 30 000 perles, alors que les dernières ventes de perles de Tahiti plafonnent à 50%. QUel est donc leur secret ?

Lire la suite

Un communiqué de presse du Gouvernement des îles Fidji daté du 28/07/2008 affirme que « Les perliculteurs de perles noires des îles Fidji sont suffisamment concurrentiels pour attirer les acheteurs du marché américain ».

Lire la suite

Dissolution du GIE Perles de Tahiti ?

samedi 26 juillet 2008 :: Tahiti

GIE Perles de Tahiti Des rumeurs de dissolution du GIE Perles de Tahiti se font de plus en plus fortes dans l'industrie de la perle, en particulier aux Etats-Unis où cette nouvelle inquiète les professionnels.

Lire la suite

Jacques Branellec"Installé aux Philippines, le Saint-Politain Jacques Branellec compte parmi les trois premiers producteurs mondiaux de perles. Aujourd’hui, la cité léonarde décerne le titre de citoyen d’honneur à cet aventurier des mers." Le Télégramme publie aujourd'hui un article sur Jacques Branellec, un breton originaire de Saint-Pol-de-Léon expatrié depuis près de 30 ans aux Philippines.

Lire la suite

C'est pas Sorcier - Frédéric Courant et Jamy GourmaudNe ratez pas l'émission C'et pas sorcier, cet après-midi sur France 3. Celle-ci sera consacrée aux perles de Tahiti, leur culture, leur récolte, leur histoire, etc. Cette émission dure environ 25mn.

Lire la suite

Paspaley collection Russian SpiritCette collection Russian Spirit rassemble des boucles d'oreilles pendantes et des pendentifs montés sur or blanc, agrémentés d'une riche combinaison de diamants, turquoises, nacre et bien entendu de perles des Mers du Sud.

Lire la suite

Le site du Ministère de la perliculture de Polynésie française, qui était hors-ligne depuis décembre 2006, est à nouveau en ligne depuis quelques semaines. Le ministère, qui regroupait autrefois les postes, les télécommunications et la perliculture a été scindé, et un ministère consacré à la perlicuture à été confié à Teva Huioutu-Hapatahaa.

Lire la suite

Les moyens à mettre en œuvre pour raviver l'industrie perlière dans cet archipel ont fait l'objet d'un séminaire de deux jours. L'Office de la perle des îles Cook (Cook Islands Pearl Authority), mis en place en 2006 pour tenter de fouetter une activité chancelante, a décidé d'organiser un débat ouvert aux perliculteurs, aux commerçants, aux exportateurs, aux bijoutiers et autres parties prenantes pour établir un plan d'action sur l'avenir de la perliculture. Deux consultants néo-zélandais ont soumis un rapport qui est au centre des discussions.

Lire la suite

La ferme perlière Champon, déjà présente sur internet via son site de vente en ligne tahiti-pearl-online.com, a récemment mis en ligne un blog sur lequel Bernard Champon partagera la vie quotidienne de leur ferme perlière à Tahaa.

Lire la suite