S’exprimant devant les représentants de la presse locale à l’occasion d’une visite au Musée Robert Wan de la perle, le président Flosse a présenté tout un train de mesures en vigueur ou envisagées. Son intervention précède de quelques jours l’annonce par le gouvernement de la constitution d’un comité de suivi de la perliculture.

“Je pense que d’ici un an ou deux nous serons parvenus à stabiliser les prix et que les perles (de Tahiti) auront retrouvé le rang qu’elles méritent”, a-t-il déclaré. Cette prévision se fonde, dit-il, sur les mesures de contrôle des exportations qui visent à éliminer les perles de qualité inférieure et à renforcer la position des perles de qualité sur tous les marchés.

Pour ce qui est de la production, le Président Flosse souhaite que le point de vue des petits exploitants soit entendu et ils seront donc représentés au comité de suivi créé par le gouvernement. “Les choses doivent se faire petit à petit et il ne faut rien brusquer”, a-t-il précisé. “Ce comité est informel et a pour but de recueillir les opinions des professionnels de la perliculture, des producteurs d’huîtres, des producteurs et des distributeurs de perles — bref, tous ceux qui connaissent bien le secteur”.

L’introduction d’une carte professionnelle d’agrément des producteurs de perles et des producteurs d’huîtres perlières permettra de réglementer la production, comme cela a été le cas pour les distributeurs. “Nous savons que certaines des concessions maritimes ne sont pas exploitées et qu’en revanche, la vaste majorité des exploitations débordent les concessions accordées,” a-t-il encore signalé. Il a indiqué que certains critiques demandent comment on peut produire des perles de qualité quand les densités d’élevage sont supérieures aux normes. “Nous devons respecter un volume spécifique d’huîtres au mètre carré, à la fois pour améliorer la qualité des perles et pour éviter l’apparition de maladies des huîtres et la pollution des lagons”.

Perles de Tahiti, bulletin bimensuel

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !