Désireux de trouver une solution au manque de naissain dans les exploitations des Îles Marshall, le Centre d’aquaculture tropicale et subtropicale (CTSA) a soumis une demande à l’USDA afin que l'on réaffecte à l’exploitation d’écloseries des fonds initialement prévus pour des recherches sur la lutte contre les dégâts occasionnés par les escargots. Les fermes des Îles Marshall ne sont plus approvisionnées en naissain depuis mars 2001, suite à la clôture de l’unique écloserie des Îles Marshall, exploitée par BPOM. Sans un nouvel approvisionnement, l’avenir de la perliculture aux Îles Marshall est gravement menacé.

Island Aquaculture Newsletter du College of Micronesia Land Grant et du CTSA

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !