A présent, les Îles Salomon, Vanuatu, Tuvalu et Fidji se demandent s’ils ne pourraient pas se lancer dans la même voie. A Fidji, à un endroit isolé de la côte nord-est de Viti Levu, un Japonais solitaire, qui aimerait maintenant prendre sa retraite, cultive des perles noires depuis un quart de siècle.

La Polynésie française reste cependant maître du terrain, car elle produit 95 pour cent de toutes les perles noires du monde. Les exportations, qui dépassent 2 tonnes par an, rapportent plus de 30 millions de dollars E.-U. par an à ce territoire français. Après le tourisme, il s’agit, et de loin, de la plus importante source de devises étrangères.

Festival

Pendant quatre jours, la profession a organisé le premier festival annuel de la perle et de la joaillerie de Tahiti à Papeete; le conseil municipal de la ville a signifié son appui en proclamant officiellement la capitale territoriale Ville de la perle.

L’objet du festival est de faire la promotion de la perle noire sur le marché international et de maintenir la prédominance du Territoire en tant que principal fournisseur. “La forte croissance de la production perlière entre 1991 et 1993 (73%) nous oblige, plus que jamais, à stimuler le commerce afin de diversifier nos marchés et de nous permettre de répondre aux besoins spécialisés de chaque marché au meilleur prix”, indique le représentant de Perles de Tahiti, une société constituée en 1991 par le gouvernement territorial et deux organisations qui contrôlent plus de 80 pour cent de la production, le Syndicat professionnel des perliculteurs privés et Poe Rava Nui.

Le Japon achète normalement 80 pour cent de la production tahitienne, suivi par les États-Unis d’Amérique (7,2%), la Suisse (6,8%), Hong Kong (2,24%), Taïwan (0,95%) et la France (0,8%). Les ventes locales, dont environ 55 pour cent sont réalisées auprès des touristes, se chiffrent à quelque 3 millions de dollars E.-U.

Extrait d’un article publié dans Islands Business Pacific, septembre 1994, page 45.

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !