Ces nouvelles dispositions, recommandées par le comité de sélection de la zone 1, ont pris effet à la fin de 1993.

Soixante mille huîtres perlières supplémentaires sont ainsi réparties entre cinq détenteurs de permis; leur récolte sera assujettie à certaines conditions par la Commission mixte des pêches. Cette mesure pourrait entraîner d’autres avantages tels que la création d’emplois et la diversification de l’industrie dans la région.

Extrait d’un article publié dans Western Fisheries, printemps 1993, page 15.

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !