Anciennement connu sous le nom de Japan Black Pearl Promotion, la TPJ a modifié son nom pour être le garant de l’excellence et la visibilité de la perle de Tahiti. Partenaire du GIE Perles de Tahiti, cette organisation syndicale professionnelle regroupe des grossistes japonais qui achètent près de la totalité des ventes de perles de Tahiti vers le Japon (soit autour de 45% du volume des perles exportées). Depuis deux ans, en étroite relation avec le GIE Perles de Tahiti, la TPJ travaille à l’obtention d’une certification pour les détaillants.

Katuyo Okuda a notamment informé le président Tong Sang des différentes activités de la TPJ, comme l’organisation, à l’attention des détaillants nippons de produits et bijoux valorisant les perles de Tahiti, de voyages de formation sur la connaissance du monde de la perle de culture de Tahiti.

Robert Wan, Kazuya Okuda, Gaston Tong Sang

Robert Wan, Kazuya Okuda et Gaston Tong Sang.

Présidence de la Polynésie française

Présidence de la Polynésie française

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !