M. Justin Hunter, le producteur des perles mises en vente est satisfait de cette vente qui fut "un succès".

Les perles se sont vendues pour un peu plus de 1 million de dollars fidjiens (euros). L'ambassadeur de Fidji au Japon, M. Kubuabola a indiqué aux invités que le gouvernement fidjien supportait pleinement le développement de l'industrie aquacole, ainsi que la conservation des conditions environnementales, très importantes pour la perliculture. M. Hunter a ainsi développé un partenariat avec les propriétaires traditionnels des droits de pêche où sont implantées ses fermes perlières.

L'argent gagné par les femmes du village de Yaroi à Savusavu, qui travaillent pour le perliculteur, leur a permis d'améliorer leurs conditions de vie. Des aides financières ont également été mises en place pour l'éducation scolaire des enfants.

Ambassador Kubuabola, Mrs Hunter, Mrs Kubuabola and Mr Justin Hunter

L'ambassadeur Kubuabola, Mme Hunter, Mme Kubuabola et Justin Hunter.

Embassade de Fidji au Japon et en Corée

enchères de perles de Fidji au Japon

La salle des enchères de perles de Fidji à l'hôtel Grace de Yokohama.

Embassade de Fidji au Japon et en Corée

Embassade de Fidji au Japon et en Corée

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !