"Nous nous concentrerons sur la baie de Naba à Kioa dans un premier temps. Nous sommes actuellement en attente d'un accord. Nous espérons pouvoir lancer les opérations le mois prochain. Pour l'instant, nous préparons à Savusavu les huîtres destinées à ces nouvelles fermes."

J Hunter Pearls forme actuellement une dizaine de jeunes d'un village proche aux travaux des fermes perlières. "Nous commencerons lentement, et si les choses marchent bien, ces nouvelles fermes pourraient être un employeur important dans quelqus années."

Les villageois de la baie de Buca ont accueilli la nouvelle avec plaisir, car de telles opportunités sont nécessaires pour relancer le développement dans la région.

Toni Lavekau, un propriétaire terrien du village de Vunikura, estime que l'implantation de ces fermes perlières sera bénéfique pour les villageois.

Justin Hunter Pearls

photo : pearlsfiji.com

Fiji Times

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !