Les compagnies ostréicoles ont du mal à trouver des débouchés si l'écoulement de leurs produits n'est pas assuré par un partenaire étranger, d'où la dégradation de leurs activités, a indiqué Nguyên Quang Huy, chef adjoint du bureau du plan dudit Service.

Considérée comme la "capitale des perles" du Vietnam, la province compte actuellement 11 entreprises ostréicoles qui exploitent plus de 400 hectares de nappe d'eau et produisent chaque année plus d'un millier de kilogrammes de perles. En 2002, leur production s'est élevée à 800 kg, dont 5 % ont été exportés.

Mais parmi elles, seulement certaines compagnies japonaises telles que Ha Long Pearl, Phuong Dông et Tahei Yoshi Vietnam sont rentables, ayant des partenaires qui s'occupent de l'acheminement de leurs produits sur les marchés étrangers.

Faute d'une technologie de fabrication, la plupart des entreprises vietnamiennes doivent se contenter de vendre leurs perles en état brut à des prix imposés par les clients, notamment japonais et chinois, oscillant entre 20 millions à 50-60 millions de dôngs le kilogramme.

La plus grande part de bénéfice ira donc aux ateliers japonais qui achètent seulement les produits des compagnies à participation japonaise au Vietnam et fabriquent des enfilades de perles facturées chacune à un millier de dollars en moyenne. Les meilleures enfilades se négocient jusqu'à plus de 10.000 dollars.

Le commerce des perles s'avère très lucratif au Japon qui détient la plupart des réseaux de vente et écoule sur le marché 70 tonnes de perles chaque année, au prix moyen de plus de 10.000 dollars le kilogramme.

Une bonne nouvelle cependant : la joint-venture Ha Long Pearl, installée dans la baie de Ha Long (province de Quang Ninh, Nord-Est), a réussi à produire des huîtres perlières à quatre perles. L'opération a été réalisée sur environ 2 millions d'huîtres de l'espèce Pinctada martensii.

Les perles, qui ne devraient atteindre que 3 à 4 mm de diamètre chacune, seront moins grosses que celles des huîtres à une perle. Par contre, le temps d'élevage de ces huîtres (6 mois) a été divisé par deux.

Les huîtres perlières vivent dans certaines régions maritimes de Quang Ninh à Kiên Giang (Sud). Les espèces perlières au nom scientifique de Pteria martensii (Dunker) se trouvent dans les régions maritimes de Hai Phong, Quang Ninh, Thanh Hoa (Nord) Binh Thuân et Binh Dinh (Centre), Vung Tau-Côn Dao (Sud).

Agence vietnamienne d'Information

Vous souhaitez réagir ou commenter les articles du Pêcheur de Perles ? Ecrivez-nous en utilisant le formulaire de contact !